jeudi 6 décembre 2012

Utilise à ton avantage les couloirs de la glace

Un joueur qui transporte la rondelle a deux options de base qui s’offrent à lui.

Il peut soit :
  •  transporter la rondelle linéairement, c’est-à-dire en ligne droite jusqu’à la zone offensive.  Ou encore,
  • transporter la rondelle en diagonale, c’est-à-dire couper au travers les différents couloirs de la glace.




Bien entendu, il y a des pours et des contres pour chacune des options.  L’avantage le plus évident lorsque tu transportes la rondelle linéairement, c’est que la distance pour atteindre la zone offensive est plus courte que si tu transportes la rondelle en diagonale.  Par contre, un attaquant qui transporte linéairement la rondelle est une cible facile à couvrir pour un défenseur.  En fait, si tu patines en linéaire avec un coéquipier, ça devient facile de vous couvrir tous les deux.

Mais, si tu coupes au travers les différents couloirs lorsque tu transportes la rondelle, tu donnes une dimension complètement différente à ton jeu.  Tu deviens plus imprévisible et le défenseur aura plus de difficulté à te couvrir. 
  • Il se demandera si c’est sa responsabilité de continuer à te couvrir ou encore, s’il doit laisser la responsabilité à son partenaire;
  • Il verra du coin de l’œil ton coéquipier et il risque bien de changer son fusil d’épaule et de le poursuivre.  Une ouverture peut alors apparaître entre les 2 défenseurs.

Mais attention!  Un bon défenseur saura comment lire le jeu et réagira en conséquence.  Il risque de te surprendre.  Même si ce risque existe, à mon avis, il est préférable de couper les différents couloirs pour maximiser tes chances d’atteindre la zone offensive.  Et une fois en zone offensive, tout peut arriver !

Si tu es le non porteur et que le porteur traverse la glace pour atteindre ton corridor, il est important que tu modifies ta trajectoire en coupant derrière lui et que tu ailles occuper le corridor libre.  Rappelle-toi de cette règle simple : Le non porteur coupe toujours derrière le porteur.  Assure-toi que tes coéquipiers connaissent cette règle.  De cette façon, vous serez tous sur la même page.

Cette règle peut sembler de base… mais combien de fois vois-je des joueurs de la LNH l’oublier!   Donc ne sois pas trop dur sur tes coéquipiers (ou toi) si jamais ils l’oublient également ;-)

En espérant que tu mettras en pratique ces quelques conseils.  Merci de partager ce texte.

Steve Lauzon

Loz | Hockey
slauzon32@gmail.com