mardi 11 août 2015

Plan de saison, étape #2 : Déterminer ses objectifs à court, moyen et long terme

Plan de saison, étape #2 : Déterminer ses objectifs à court, moyen et long terme

Je vous invite à lire le premier article de cette série sur la création d'un plan de saison au http://www.lozhockey.com/2015/06/ne-pas-planifier-cest-planifier.html 

Tout comme l’élaboration de notre philosophie, la fixation d’objectifs pour la saison est tout aussi importante. C’est ici où l’on commence à dresser à quoi ressemblera notre prochaine saison.

Plan de saison, étape #2 : Déterminer ses objectifs à court, moyen et long terme.  Loz Hockey.  Ressource gratuite regroupant trucs, conseils, vidéos et exercices pour joueurs et entraîneurs de hockey
Fixer des objectifs est essentiel au succès d'une saison


Des objectifs axés sur l’individu, sur l’équipe, à court, moyen et long terme. Bref, tous les objectifs que vous aimeriez atteindre au cours de la saison, aussi petit soit-il. Dans la mesure du possible, il est préférable de se fixer des objectifs qui ne sont pas liés à la performance. La raison est que nous n’avons pas de contrôle sur ce genre d’objectif. Voici quelques exemples :
  • jouer pour une moyenne de 0.600
  • compter X nombre de buts
  • avoir moins de Y minutes de pénalité
  • gagner 1 tournoi
  • Etc.

Bien que ce genre d’objectif soit louable, le plus grand danger est que les jeunes athlètes (voire même les entraîneurs) focalisent entièrement leurs énergies à l’atteinte du résultat (la destination) au lieu d’apprendre, jouer, collaborer, et avoir du plaisir à le réaliser (le voyage).

Lors de la dernière saison, mon équipe a connu un début de saison difficile en « matière de performance ». La fiche de l’équipe après 10 matchs était de 2 victoires, 7 défaites et 1 match null. Toute l’équipe d’entraîneurs se creusait les méninges pour tenter de trouver des solutions. Mais le véritable problème était justement que l’on tentait de trouver des solutions à un problème que l’on ne pouvait contrôler.

Lorsqu’on a décidé de focaliser nos énergies sur le processus, c’est-à-dire plus de temps avec l’individu dans un contexte d’équipe (le positionnement en zone défensive, l’exécution de la sortie de zone, les batailles à 1 vs 1, le triangle offensif, les techniques de support, etc.) au lieu de la victoire, la fiche de l’équipe s’est tranquillement améliorée. En fait, elle s’est améliorée considérablement.

En prenant un peu de recul à la fin de la saison, c’est à ce moment que j’ai personnellement réalisé tous les résultats que l’équipe a réussi à atteindre. En voici quelques-uns :
  • Top 4 dans 3 tournois sur 4, dont une bannière de finaliste et une autre de champion
  • Séquence de 13 matchs sans défaite
  • Top 5 des meilleures défensives au Québec

Je répète toute l’importance, pour un entraîneur, de focaliser sur le voyage au lieu du résultat. Il faut savoir transmettre la même consigne aux athlètes. Mais ce n’est pas une tâche facile ! Au contraire, c’est difficile puisqu’on se laisse souvent emporter par les performances de l’équipe (ou personnelle) du moment. C’est important de faire quelques prises de conscience en cours d’année et de déterminer, suis-je plus focalisé sur le résultat et si oui, corriger le tir immédiatement.

Contrairement à la philosophie, il faut être un peu plus précis dans l’élaboration de nos objectifs. On doit être en mesure de mesurer son progrès. À cette étape, l’important c’est de les énumérer. C’est au cours des prochaines étapes que nous y ajouterons un peu plus de détails.

Vidéo suivra sous peu...

Je recommande de fixer des objectifs dans les volets suivants :
  1. Objectifs individuels joueurs
  2. Objectifs individuels gardiens
  3. Objectifs collectifs
  4. Objectifs autres

Des objectifs à court terme (le prochain mois), moyen terme (au 31 décembre) et à long terme (avant le début des séries). Il faut y avoir un équilibre afin que l’on puisse voir la progression en cours de saison. Si vous avez que des objectifs à long terme, il deviendra difficile pour le joueur de voir sa progression. Normalement, on peut subdiviser un objectif à long terme en quelques objectifs à court terme.

Disons que vous aimeriez enseigner les 5 sorties de zone de base (http://www.lozhockey.com/2012/11/5-sorties-de-zone-de-base.html) à vos joueurs, ceci peut représenter un objectif à long terme. Mais si vous subdivisez en 5 sous objectifs (1 par sortie de zone), vous pourrez plus rapidement faire remarquer à vos joueurs qu’ils progressent vers l’objectif final.

Voici quelques exemples que j’utilise personnellement pour bâtir mon plan de saison. Évidemment, tout dépend du groupe d’âge que vous avez sous votre supervision.

Objectifs individuels / joueurs
  • Patin : par exemple, agilité, équilibre, coordination, avant, arrière, virage, pivot, départ, accélération, arrêt, approche au porteur, latéral, changement de vitesse, rapidité des pieds, avec la rondelle, etc.
  • Lancer : par exemple, lancer balayé, du poignet, frappé, revers, lobé, sur réception, déviation, en échappée, retour, coins bas, coins haut, enclave, de la pointe, etc.
  • Passe / contrôle de la rondelle : par exemple, par l’avant, du revers, touch, flip, lobe, saucer, par la bande, wrap, courte, longue, dégagement, positionnement, quand faire, utilisation des patins et gants, etc.
  • Mise en échec : par exemple, contact physique, mise en échec au bâton, stick press, poke check, sweep check, lift check, approche au porteur, neutraliser, bumping, contrôle de l’écart, bloquer, utilisation des mains, utilisation du bâton, rushing, contenir l’adversaire, 1 vs 1, yeux sur la poitrine, communication, jouer l’ombre, etc.
  • Autres : par exemple, positionnement dans les 3 zones, foncer au filet, mise aux jeux, feintes, lire et réagir, obstruer la vue du gardien, protéger la rondelle, transporter la rondelle, pénétrer en zone par la bande, tête toujours en mouvement, maniement de la rondelle à vitesse rapide, jeu en zone restreinte, communication sur la glace, bloquer des lancers, 2 vs 1, 3 vs 2, etc.

Objectifs individuels / gardien
  • Patin : par exemple, la position de base, la zone réservée, patin du devant, du reculons, par terre, debout, avant, arrière, latéraux, etc.
  • Positionnement : par exemple, utilisation des angles, face à la rondelle, orientation avec le filet, positionnement du bâton, recouvrement, position du gant, papillon, debout, jouer le poteau, lire et défier le porteur, etc.
  • Arrêts : par exemple, du gant, du bloquer, jambières, bâton, corps, patin, contrôler les rebonds, les yeux sur la rondelle, déviations, la vue obstruée, les échappées, défier le porteur, poke check, sweep check, les glissades, papillons, sans bâton, etc.
  • Habiletés avec le bâton : par exemple, maniement du bâton, les passes du devant et du revers, les passes longues, le wrap, positionner la rondelle, etc.

Objectifs collectifs
  • Enseigner les tactiques offensives avec une emphase sur :
    • Le concept du triangle offensif
    • Le cycle offensif
    • Rôles F1-F2-F3
    • Introduction à l’avantage numérique
    • Utilisation des défenseurs
    • Mises aux jeux
  • Enseigner les tactiques défensives avec une emphase sur :
    • Les sorties de zone de base
    • L’échec avant 1-2-2 (passif et agressif) et 2-1-2
    • Rôles F1-F2-F3
    • Introduction au désavantage numérique
      • Échec avant
      • Positionnement en zone défensive
    • Mises aux jeux
  • Enseigner les règles d’équipe et les procédures durant les entraînements

Objectifs autres
  • Apprendre à gagner. Les attitudes et les habiletés nécessaires pour gagner. Apprendre dans la défaite
  • Apprendre à devenir un coéquipier extraordinaire
  • Faire des jeunes non seulement des meilleurs joueurs de hockey, mais des meilleures personnes en général. Les bonnes attitudes au hockey peuvent s’appliquer dans toutes les sphères de la vie
  • Créer une chimie rapide au sein de l’équipe
  • Créer des activités de teambuilding tout au long de la saison
  • Participer à 3 ou 4 tournois
  • Entraîneurs formés selon les normes


Bref, tout comme la philosophie, il est important de partager ses objectifs avec les autres entraîneurs, les parents et les joueurs au début de la saison. Cela permet à tous de savoir à quoi ils peuvent s’attendre au cours de la saison.

Je vous invite à dresser ici les objectifs pour votre prochaine saison

Objectifs individuels / joueur
-
-
-
-
-
-

Objectifs individuels / gardien
-
-
-
-
-

Objectifs collectifs
-
-
-
-
-

Objectifs autres
-
-
-
-
-



Un entraîneur qui prend le soin de fixer des objectifs et se créer un plan pour les atteindre, permet non seulement à son équipe mais également chacun des individus d’exploiter le potentiel à leur disposition. La progression est continuelle tout au long de la saison. La véritable source de motivation des athlètes est d’avoir le sentiment de progresser. C’est notre rôle à nous les entraîneurs de s’assurer qu’ils puissent vivre cette émotion régulièrement.


Merci de partager ce texte.


Steve Lauzon
Loz | Hockey