mardi 6 février 2018

(Conseil) Comment prendre des statistiques efficaces

(Conseil) Comment prendre des statistiques efficaces






Au cours des dernières saisons, je me suis offert auprès de l’équipe d’entraîneur de mon fils, comme volontaire afin de faire la saisie des statistiques durant les matchs.  C’est quelque chose que j’adore puisque ça me permet de voir, d’analyser mais aussi apprécier le match d’une toute autre façon.   

Au fil des ans, je me suis développé une méthode qui je crois être très efficace et permet aux entraîneurs d’avoir de l’information précise sur chacun de leurs joueurs, voir même de l’équipe au grand complet.

Loz Hockey.  Ressource gratuite regroupant trucs, conseils, vidéo et exercices pour joueurs et entraîneurs de hockey


Par contre, j’aimerais immédiatement ajouter un bémol.  Je crois dur comme fer qu’une statistique a toute son importance tant et aussi longtemps qu’elle est utilisée afin d’aider le joueur à progresser.  Elles doivent demeurer privées et servir comme un outil de communication entre l’entraîneur et le joueur en question.  D’ailleurs, plusieurs associations interdisent l’affichage de statistiques.  Mais je répète, utiliser dans un contexte de développement, c’est un outil très efficace et je vous recommande fortement de l’adopter.

Et oui je sais qu’il existe plusieurs applications tablettes qui permettent la capture de statistique durant un match.  Pour être honnête, j’en ai utilisé plusieurs et aucune ne me satisfaisait pleinement.  Je vous propose mon système, un système manuel qui vous permettra, lorsque vous l’aurez maîtrisé, de saisir une panoplie de statistiques individuelles.

Pour que le système fonctionne, il y a 3 critères importants à respecter
  • Avoir un entraîneur (ou un parent) dédié à la capture des statistiques.  Cette personne ne peut pas être derrière le banc mais doit être dans les gradins, loin des distractions.
  • Connaître par cœur les joueurs par numéro.  Tout le système est basé sur les numéros des joueurs alors savoir identifier rapidement le numéro est un prérequis.
  • Avoir quelques stylos en réserve !
Une fois que vous aurez maîtrisé le système, les statistiques que vous serez en mesure de compiler sont les suivantes. 

·       Pour chacun de vos joueurs
o   Tir en périphérie
o   Tir de l’enclave
o   Chance de marquer
o   Tirs bloqués
o   Mise en échec
o   Revirements en zone défensive, neutre et offensive
o   Tirs qui n’ont pas atteint le filet
o   Mises au jeu perdues et gagnées en zone défensive, neutre et offensive
o   + et –
o   But (incluant celui gagnant), passes et minutes de pénalités
·         Pour votre équipe
o   Efficacité en avantage numérique
o   Efficacité en désavantage numérique
·         Celles de l’adversaire, que l’on utilisera pour les statistiques de vos gardiens
o   Tir en périphérie
o   Tir de l’enclave
o   Chance de marquer

Loz Hockey.  Ressource gratuite regroupant trucs, conseils, vidéo et exercices pour joueurs et entraîneurs de hockey
Exemple de feuille de match

À la fin de la partie, lorsque j’ai accès à la feuille de matchs, c’est à ce moment que je mets à jour

  • But (incluant celui gagnant), passes et minutes de pénalités 
  • Efficacité en avantage numérique
  • Efficacité en désavantage numérique
Oui ça semble gros et vous vous dites sûrement que vous n’y arriverez jamais.  J’admets que ça prend de la pratique mais faites-moi confiance, après quelques parties, ça deviendra presque seconde nature ! 

Vous n’êtes pas obligé de tout compiler la première fois… vous pouvez débuter par les lancers et les chances de marquer et lorsque vous serez confortable, vous intégrer une nouvelle statistique.  Et peut-être même que l’entraîneur ne désire pas chacune de ces stats.  Concentrez-vous sur celles identifiées par le groupe d’entraîneur.

Prenez le temps de vous asseoir avec vos joueurs et laisser les chiffres parler.  À titre d’exemple, disons qu’un de vos attaquants dirigent beaucoup de lancer vers le filet mais très peu de la zone payante, discuter avec lui de quelques trucs et conseils comment augmenter son taux d’efficacité.  Après quelques matchs, assoyez-vous à nouveau avec lui et démontrer lui sa progression.  Il n’a rien de plus motivant pour un athlète de voir qu’il progresse.  Et c’est notre responsabilité en tant qu’entraîneur de s’assurer que chacun de nos joueurs progresse, peu importe l’objectif.

En terminant, dans la description de la vidéo, je vous partage 
J’espère que ça vous a plu et que vous saurez utiliser les statistiques dans votre plan de développement.

Merci à Tonik Web Studio pour la production et la logistique de cette capsule.



Steve Lauzon
Loz | Hockey